Microsoft sort un Windows 10 Octobre 2018 Et le met à la disposition des Insiders

 

Hier c’était le deuxième mardi du mois. Dans la tradition de Microsoft, c’est jour de Patch Tuesday, un rendez-vous mensuel où le géant technologique publie des correctifs de sécurité pour ses logiciels. La firme de Redmond a profité de ce tournant pour procéder à la publication d’une version corrigée de Windows 10 October 2018 – la dernière mouture de son OS disponible depuis les aurores de ce mois.

En effet, quelques jours après la sortie de cette mise à jour du système d’exploitation, des rapports d’utilisateurs finals sont venus forcer l’entreprise à arrêter le déploiement sur les systèmes et à retirer les médias d’installation disponibles sur les canaux dédiés. Chez certains, l’installation de l’update a provoqué la suppression des fichiers. Microsoft dit avoir fait le tour de la question et affirme avoir identifié et corrigé le bogue. À date, la firme a procédé à la diffusion du nouveau contenu aux Insiders. Les testeurs sont chargés de le scruter avant une ouverture au grand public. Donc, pas de déploiement (vers les utilisateurs finaux) et pas de média d’installation pour le moment.

TechnylSoft Winndows 10

 

Known Folder Redirection à l’origine des soucis des utilisateurs

Sous Windows 10, la fonctionnalité (Known Folder Redirection – KFR) permet à un utilisateur de déplacer les répertoires connus de l’arborescence (bureau, documents, images, etc.) vers un dossier sur une autre partition ou sur l’espace de stockage que Microsoft propose dans le nuage – OneDrive. KFR peut s’avérer utile pour ceux des utilisateurs à court d’espace sur la partition système ou soucieux de garder copie de fichiers importants.

TechnylSoft KFM

 

D’après la firme de Redmond, la perte de fichiers s’est produite sur les postes de travail avec la fonctionnalité active. Microsoft explique que l’application de la mise à jour boguée de Windows 10 October 2018 provoquait la disparition des répertoires connus de l’arborescence. Ainsi, un utilisateur qui n’avait pas vérifié (sous une mouture précédente de Windows 10) que la sauvegarde est la copie exacte des contenus d’origine pouvait se retrouver avec un backup incomplet. La correction du bogue a consisté en l’introduction du code nécessaire à la résolution de ce problème. Pour rappel, le responsable du programme Windows Insiders chez Microsoft a fait une sortie pour indiquer qu’il est possible de récupérer les fichiers perdus. Pour cela, il faudra consentir à passer un coup de fil au service client de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.